banniere

DERNIÈRES SIMULATIONS RÉALISÉES

Doris: 500 €
Rachat crédit Locataire
à 10:43 le 14/08/2018
Benjamin: 5 000 €
Rachat crédit Autre
à 10:41 le 14/08/2018
Marine: 2 000 €
Rachat crédit Autre
à 10:16 le 14/08/2018
Martine: 3 500 €
Rachat crédit Locataire
à 09:12 le 14/08/2018





simulation en ligne

Accueil > FAQ > Peut-on faire un prêt personnel quand on est surendetté ?



Peut-on faire un prêt personnel quand on est surendetté ?

pret personnel surendette

Etre surendetté c’est quoi ?

Etre surendetté, c’est avoir des dépenses mensuelles qui dépasse de 33% ce que l’on gagne. C’est-à-dire que si vous gagnez 3000€ dans votre foyer, et que vous payer en charges (crédit de la maison, crédit voiture, crédit scooter, crédit mariage ou voyage etc… : tous types de crédits compris) plus de 1000€, c’est que vous êtes surendettés dans la logique théorique pure et simple. Maintenant, dans la réalité des faits, le surendettement fait jouer un facteur qui n’est pas mathématique. C’est un facteur humain. C’est-à-dire qu’une personne qui dépasse les 33% mais qui à un reste à vivre supérieur à ce qu’il dépense tous les mois dans la totalité des dépenses, n’est pas une personne surendetté. L’exemple de la star qui gagne des millions est un bon exemple (même si il est agrandit à l’extrême). Si la star gagne 1 million d’euro par mois et qu’elle dépense 500 000€ par mois de crédits en tous genres, elle sera en surendettement théorique de 50%. Mais sont reste à vivre sera tout de même de 500 000€. Cet exemple est un bon exemple pour vous montrer ce qu’est le reste à vivre et pourquoi il est en réalité plus important que le taux en pourcentage de l’endettement théorique (33%).

Qu’est-ce qu’un prêt personnel ?

Un prêt personnel est un prêt qui est accordé à une personne sans que l’emprunteur ait connaissance forcément de ce pour quoi la somme va être dépensée. C’est un crédit non affecté en fait. Contrairement à un crédit immobilier ou le banquier sait ou va aller l’argent, là il ne le sait normalement pas (vous pouvez toujours lui dire mais la logique veut qu’un crédit personnel est une affectation personnelle). Généralement, les prêts personnels ne sont pas indispensables à la vie d’un foyer. C’est le plus souvent pour se payer un petit plus ou pour acheter un bien de consommation courant. Mais il peut parfois servir aux personnes en grande difficulté financière de se sortir d’une mauvaise passe ponctuelle par exemple. Mais il faut faire très attention avec la résolution du problème financier ponctuel actuel par la fuite en avant (nouvel endettement et nouveaux intérêts à payer). La fuite vers l’avant systématique à pour finalité un surendettement total et irréversible dans la plus part des cas. N’oubliez jamais qu’un crédit doit être remboursé. Si vos capacités de remboursement ne permettent pas de rembourser un nouveau crédit, ne le contractez surtout pas.

La conclusion de tout ça

Un prêt perso est un prêt le plus souvent non essentiel. Que ce soit pour le bien de consommation de confort, ou pour fuir ses problèmes financiers actuels, il est dans un cas pas nécessaire et dans l’autre dangereux. Il risque donc fortement de vous être refusé su vous êtes surendetté et encore plus si vous êtes fiché à la Banque de France (FICP ou FCC par exemple) ou en interdit bancaire. Il se peut cependant qu’un cas particulier peut être accepté. Celui de la personne qui est rarement à découvert et qui règle ses dettes régulièrement, ait besoin à un moment donné ponctuellement d’une somme d’argent pour régler un découvert ou une dette non prévue. Cette demande a toutes les chances d’êtres acceptés. Ce qui compte pour la banque c’est la nécessité du prêt, et votre profil personnel. Eh oui, le profil psychologique est important dans la finance. C’est difficile à croire mais une personne qui dépense sans compter (visible dans l’historique de sa banque) et une personne qui vie toujours en dessous de ses ressources n’est pas la même chose au niveau des banquiers. Cela fait penser à la célèbre fable de la Cigale et de la Fourmi.

Les solutions alternatives

Si la réponse qui vous ait donnée est négative car vous êtes trop surendetté (à 40 ou 50% par exemple) optez pour la solution du rachat de crédits ou le dépôt de dossier de surendettement. Le rachat de vos prêts en cours permet de diminuer jusqu’à 60% vos mensualités en augmentant la durée de remboursement. Le dépôt de dossier de surendettement peut vous étaler la dette dans le temps également, voir l’annulation totale si vous êtes vraiment dans une total impossibilité de rembourser même dans un étalement extrême (quelques rares cas ou aucun revenu n’est possible par exemple).



simulation en ligne